L'immobilier à Royan
29 Mar

Royan, les raisons de son attractivité

Chaque été, Royan ne désemplit pas. Et c’est vrai que la ville de Charente-Maritime a de quoi séduire. Que ce soit pour ses touristes comme pour ses habitants, Royan offre de nombreuses raisons de s’y plaire.

Situé entre Bordeaux et La Rochelle, à l’embouchure de l’estuaire de la Gironde, l’un des plus grands d’Europe, Royan vit au cœur d’un environnement naturel exceptionnel dont les paysages alternent entre falaises de calcaire et belles plages de sable fin. Sans oublier les marais de Natura 2 000 qui accueillent un grand nombre d’espèces d’oiseaux sauvages en migration ou résidents. Les lieux abritent près de 31 espèces protégées dont des butors étoilés, des cigognes noires et même des blanches, des grues cendrées, des loutres, des visons et plusieurs espèces de chauves-souris. De quoi émerveiller les passionnés de nature !

Royan rayonne également par son attractivité économique. Avec un peu moins de 2 000 entreprises implantées, la ville offre un pôle d’emplois attirant, notamment dans les métiers de service, positionnant Royan dans les municipalités les plus dynamiques de la région du Poitou-Charentes, derrière La Rochelle. La thalassothérapie y est très prisée autant par les touristes saisonniers que par les Royannais. En 2010, Royan totalisait 17 946 habitants intra-muros dont 48,3% de la population a plus de 60 ans selon le dernier recensement de l’Insee en 2010. Naturel, donc, que les retraités s’y plaisent. L’air y est doux, le cadre de vie magnifique, et l’ensoleillement profite à ses habitants autant que s’ils vivaient sur les bords de la Méditerranée. Et l’architecture de la ville est une véritable montre à remonter le temps. À chaque coin de rue, vous serez de retour à la belle époque et à un carrefour dans les années 1950. Le charme fou de cette station balnéaire réputée fait de Royan un haut lieu de villégiature entre chic et naturel. La Côte de beauté mérite bien son nom !

 

BazikPress-AJ©Algr53-Fotolia.com

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée