L'immobilier à Royan
28 Août

À Saint-Georges-de-Didonne, c’est votre agence immobilière qui parle financement !

Si vous avez la capacité financière d’acheter au prix le logement qui vous intéresse, confiez plutôt à l’agence immobilière de Saint-Georges-de-Didonne en charge de la vente de ce bien le soin de parler « gros sous » avec le vendeur ! En effet, mieux que vous, l’agent immobilier saura faire passer votre dossier, voire même négocier un peu, surtout si les autres acquéreurs ont moins de fonds que vous.

Faites attention à ce que vous dites au vendeur
Si vous avez trouvé la perle rare grâce à votre agence immobilière de Saint-Georges-de-Didonne, évitez de parler au vendeur de votre sérénité face à la dépense. Certains acheteurs, croyant bien faire pour décrocher un logement, parlent trop vite crédit, financement, espérant ainsi rassurer le vendeur. Dans un marché tendu comme celui que nous connaissons actuellement où les acquéreurs sont nombreux en raison des taux d’emprunt très attractifs, mettre en avant son dossier peut évidemment passer pour une bonne idée. Pourtant non ! Votre agence immobilière de Saint-Georges-de-Didonne le sait et vous explique pourquoi.

Certes, en évoquant votre capacité de financement, vous pensez séduire le vendeur plus que d’autres acquéreurs, cela paraît logique. Rassuré, il devrait donc choisir votre proposition. Pourtant, cette attitude ne joue pas en votre faveur. Le vendeur à qui vous dites « Je n’ai pas besoin de crédit » ou « je viens de vendre mon appartement » va comprendre immédiatement que vous avez tout à fait les moyens d’acheter son logement au prix fort : il refusera donc toute négociation ! Vous n’aurez plus aucune chance de lui faire baisser son prix. Or, ce n’est pas parce que vous n’avez pas besoin de crédit que vous pouvez forcément acheter au prix fort… Mieux vaut donc faire attention à ce que vous dites. L’agence immobilière saura faire valoir votre capacité financière en temps et en heure, c’est son métier.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée